Santé

Nouvelles grèves de la santé au TOGO.

Les fonctionnaires du secteur de la santé au Togo ont entamé, la dernière semaine du mois de mars, une nouvelle grève pour exiger de nouvelles conditions de travail et l’augmentation de leurs primes et indemnités, après des mois de

grogne sociale et politique dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest.

Plusieurs hôpitaux publics dans la ville de TOGO sont paralysés. Au Centre hospitalier Universitaire Sylvanus OLympio, le plus grand centre de santé du pays, la plupart des agents n’étaient pas présents à leur poste. Seuls les services de réanimation, d’hémodialyse et le Centre National de la Transfusion Sanguine fonctionnaient avec un service minimum. Les grévistes exigent notamment un meilleur équipement des hôpitaux  publics et le recrutement de personnel soignant pour remédier aux sous-effectifs chroniques. « Nous sommes fatigués de travailler dans de mauvaises conditions dans ce grand centre de

santé: pas de matériel, les parents se plaignent tous les jours, c’est une honte pour le Togo », a raconté sous couvert d’anonymat un agent rencontré au CHU de Lomé.

Audrey GANDE
Journaliste spécialisée en santé.

Tags : grèvessanteTOGO
By Redaction

The author By Redaction

Leave a Response